Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hush - En route vers l'enfer (2009)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Hush - En route vers l'enfer (2009)   Mar 20 Avr 2010 - 10:47


Réalisation : Mark Tonderai
Auteurs & scénaristes : Mark Tonderai
avec : William Ash (Zakes Abbot), Christine Bottomley (Beth), Andreas Wisniewski (le Tarman), Claire Keelan (Wendy), Stuart McQuarrie (Thorpe), Robbie Gee (Chimponda), Peter Wyatt (Mr. Coates), Sheila Reid (Mrs. Coates), Shaun Dingwall (PC Mitchall)
Durée: 1h31
Grande Bretagne 2009

Synopsis:
Dans le centre de l'angleterre, un jeune couple, Zakes et Beth, roule la nuit sur l'autoroute. Un semi remorque manque de les percuter en les doublant et les portes arrière s'entrouvrent fugacement. Zakes aperçoit alors une jeune femme terrifiée, hurlant à l'intérieur d'une cage. Le camion disparait rapidement de leur vue, seuls témoins, ils se lancent à sa poursuite...


Hush Trailer (2009) - Click here for more blooper videos

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
KenShu
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 37
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Hush - En route vers l'enfer (2009)   Mer 21 Avr 2010 - 16:38

intéressant! un road movie qui m'a l'air bien captivant

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Hush - En route vers l'enfer (2009)   Jeu 29 Avr 2010 - 18:22

Un Road movie bien musclé voilà ce que nous offre Mark Tonderai réalisateur britannique Du venin dans les veines en 1998.
Servi par des acteurs convaincants, ce long métrage mène nos personnages au coeur d'une traque et d'une lutte sans merci avec un psychopathe fort impressionnant possédant un très bon charisme.
Dès les premières minutes une sensation d'oppression apparait et ce jusqu'au bout du film, elle ne baissera d'intensité à aucun moment. Les scènes angoissantes s'enchainent sans répit durant une heure trente sans compter que le film nous réserve de nombreuses bonnes surprises scénaristiques. La piste audio et la réalisation y sont pour beaucoup. On bénéficie de plans très bien réalisés. Un très bon Road movie comme on en voit si peu.

4.5

Critique en image sur le site:
http://www.avenuedelhorreur.fr/article-critique-hush-en-route-vers-l-enfer-49502494.html

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
Dandy Kaine
Lucifer


Masculin
Nombre de messages : 4181
Age : 29
Localisation : La Chapelle Saint Sauveur
Film d'Horreur préféré : cold Prey
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John carpenter
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Hush - En route vers l'enfer (2009)   Mer 5 Mai 2010 - 10:09

Bah ouais qu'il est bien et dans la version que j'ai vu, tout le matos équitable, c'étais grandiose en plus le chien qui a un rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dandy Kaine
Lucifer


Masculin
Nombre de messages : 4181
Age : 29
Localisation : La Chapelle Saint Sauveur
Film d'Horreur préféré : cold Prey
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John carpenter
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Hush - En route vers l'enfer (2009)   Mer 5 Mai 2010 - 10:13

Un jeu limite de l'actrice mais des situations bien trouvées, certains éléments placés sont périmés ( trop vue ailleurs) mais d'autres inédits, un film fluide sans temps morts et boum une baffe qu'on ne voit pas venir, un plan gore pour le film et il marque, la quête de l'amour du gars et aussi la question: est-ce qu'il doit continuer a chercher sa copine? après sa rude découverte telle est sa question. Une vraie réussite, en plus ce n'est pas partout qu'un rôle est offert a un chien, sans parler de la musique d'une grande qualité et le guest Shaun Dingwall, le montage est parfait, c'est du Dictrict 9, fluide, propre et qui prend aux trippes le moment ou l'ennemi frappe, deux plans distincts avec les vigiles de la station essence et l'homme qui poursuit le poid lourd ( la vache il pleut énorme chez les anglais ), précis comme un horloger suisse.
L'acteur principal ressemble au deuxième des frères de Black Donnelys, trés bon jeu et il nous fait croire a sa Me*** perpétuelle, on y plonge avec lui dans cette Virée en enfer mais ... en mieux.
Une vraie petite production d'envergure, une petite perle qui fait du bien a voir et qui prouve que cette catégorie de cinéma de genre n'est pas morte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Hush - En route vers l'enfer (2009)   Mer 5 Mai 2010 - 12:07

C'est vrai que le passage avec le chien est très bien fait!!!

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
AqME
Candyman


Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 32
Localisation : Aubignan
Film d'Horreur préféré : La colline a des yeux
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Guillermo Del Toro
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Hush - En route vers l'enfer (2009)   Dim 29 Juil 2012 - 17:09

Avis :

En Angleterre, il y a plein de choses qui peuvent faire peur. On a pu le constater avec par exemple Eden Lake, où les adolescents sont assez dangereux, mais on a pu voir aussi avec Attack the block que finalement, les extraterrestres où les petites frappes des banlieues de Londres sont tout aussi antipathiques. Avec Hush, on va voir que les autoroutes britanniques, sont elles aussi très dangereuses et mal fréquentées. Sous ses airs de thriller simpliste et déjà vu mille fois, Hush, en route vers l’enfer demeure une réelle bonne surprise, car outre une image léchée et des couleurs blafardes rendant hommage à une angoissante grandissante, le film croque le portrait d’un homme normal qui va tout faire pour sauver sa bien aimée. Alors, oui, on a déjà vu ça des millions de fois et le film lorgne grandement vers le thriller urbain, mais il possède des petits détails qui en font un film fort sympathique et relativement conseillable. Alors quelles sont les qualités du métrage ? Qu’est-ce qui permet de le différencier des autres productions qui sortent en masse en DVD chaque mois ?

Le scénario de ce métrage reste vraiment très classique, mais il fait partie de ces films dans lesquels on ne s’ennuie que très rarement. On va suivre un jeune couple en pleine crise (comme c’est souvent le cas dans ce genre de film, regardez Motel par exemple…) et dont la principale discussion est le travail du jeune homme. Ecrivain à ses heures perdues, il a du mal à sortir son premier roman et pour subvenir à ses besoins, il affiche des panneaux publicitaires dans les stations service le long de l’autoroute. Sauf que sa nana, une jolie petite blonde, lui reproche de ne pas se prendre en mains, et ils s’engueulent assez violemment. C’est alors que survient un bouchon, et la remorque du camion de devant s’entre-ouvre rapidement et notre héros croit voir une femme nue dans une cage. Il entreprend alors de prévenir la police et de prendre un maximum d’indices jusqu’au moment où sa copine disparait et où il va tenter de la sauver. Le pitch demeure très simple, on se croit dans un croisement entre Motel de Antal et Taken de Morel. Mais dans ce métrage, le film ne perd pas de temps dans des dialogues insipides ou dans des débats philosophiques et il envoie le pâté dès le départ avec des courses poursuites intéressantes et surtout une tension palpable de tous les instants. Bref, simple, mais pas ennuyeux pour deux sous.

D’ailleurs, la tension est palpable à cause de deux points primordiaux et qui font de Hush un film très intéressant et sympathique. Premièrement, l’ambiance globale du métrage est vraiment très bien rendue, notamment grâce à des couleurs bien choisies qui oscillent entre le jaune, le noir et le gris, mais aussi avec un élément météorologique important la pluie. En effet, elle donne une sorte de morosité incroyable au métrage et elle demeure omniprésente, rendant la recherche de la bien aimée plus difficile et surtout plus glissante et stressante. D’ailleurs, Mark Tonderai, le réalisateur a fait un travail très sérieux avec un vrai recherche de lieux assez glauque et créant ainsi une atmosphère angoissante reflétant la solitude et la désespérance. L’autre point intéressant de ce film, renforçant ainsi une sensation de stress, c’est les différents personnages du film. Outre le héros qui demeure un homme mal dans sa peau et pas franchement glamour, les autres personnages sont assez troublants et si jamais un personnage semble honnête ou tout du moins assez bon, il finit dans une mare de sang. C’est ainsi que l’on se rend compte que les aires d’autoroute la nuit sont suffisamment glauques et que les personnages vagabondant dans les stations services sont peu recommandables. De plus, l’identité du tueur restant caché tout le long du film, avec un visage constamment caché, rajoute un plus indéniable à l’ambiance noire du film.

Au niveau des acteurs, c’est vraiment pas mal du tout. Les acteurs du film ne sont pas connus et le héros du film n’a pas fait encore une grande carrière dans le cinéma, il a juste eu des petits rôles dans des séries comme Docteur Who. Mais cela ne veut absolument rien dire ! D’ailleurs, il est l’acteur idéal pour jouer le mec un peu paumé, pas sûr de lui et qui a du mal à gérer sa vie sentimentale. Son jeu d’acteur reste convaincant et physiquement, il n’est ni trop beau, ni trop moche pour un rôle comme celui-ci. Pour le reste, c’est un peu plus délicat. Sa copine reste elle aussi convaincante, mais on ne la voit pas beaucoup, cependant, au début du film, elle représente assez bien les sentiments des suites d’une rupture douloureuse. Mais finalement, le personnage le plus réussi reste le méchant psychopathe kidnappeur de jeune demoiselle. Il pourrait être n’importe qui, mais vu que l’on ne connait pas son visage et que l’on a juste sa silhouette avec son rottweiler, on imagine assez bien le genre de personnage très patibulaire et franchement borderline. Enfin, j’évoquerais aussi le couple de personnes agées qui sont très bien dans leur rôle, représentant parfaitement l’Angleterre profonde avec ses méfiances, mais aussi sa chaleur. On peut dire que les deux petits vieux tiennent bien leur rôle. Un bémol tout de même concernant la jeune demoiselle brune qui surjoue un tout petit peu.

Comme il ne s’agit pas à proprement parler d’un film d’horreur mais plutôt d’un thriller à tendance horrifique, il n’y a pas beaucoup de scènes gores. D’ailleurs, il me semble qu’il n’y en a qu’une seule mais qui reste tout de même bien foutu (Un bon coup de clé dans l’œil). Pour le reste, la peur ne viendra pas d’effets sales ou encore de torture très réaliste, mais plutôt d’un traitement du jeu du chat et de la souris assez bien ficelé et parfois très tendu. La scène la plus marquante sur ce jeu est celle dans les toilettes avec les deux flics et notre héros qui tente par tous les moyens d’échapper au kidnappeur de sa compagne. Mais il ne s’agit pas seulement de la seule scène qui vaut le coup d’œil, car celle où le héros rode autour du camion pour mieux voir la prisonnière ou encore la course poursuite dans les grandes bennes sont autant de scènes assez stressantes mais diablement bien maîtrisées par le réalisateur. On pourrait lui reprocher sa tendance à faire bouger la caméra pour donner plus de vitesse à certaines scènes, mais franchement, j’ai vu bien pire. La fin demeure assez intéressante, et constitue une sorte de renaissance qui aurait pu aboutir à une scène finale très joyeuse (SPOILER où l’on voit le héros signer des tonnes d’autographes pour un best-seller inspiré de ce qu’il lui est arrivé FIN SPOILER).

Au final, Hush en route vers l’enfer fait partie de ces thrillers dont on n’entend jamais parler mais qui constitue une très bonne surprise. Classique mais diablement efficace et pas ennuyeux pour un sou, le film de Mark Tonderai se distingue des autres par une ambiance pluvieuse et presque nihiliste, présentant des personnages attachants en perdition morale. Bref, il s’agit là d’un thriller de bon acabit dans lequel on ne s’ennuie pas et qui va droit au but. Je conseille.

Note : 15/20

_________________
Si l'ignorance est la référence, je tire ma révérence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ray garraty
Démon


Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 39
Localisation : devant mon pc (facile celle-la,mais pas le temps^^)
Film d'Horreur préféré : "zombie" premiere version de romero
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : g.romero.
Date d'inscription : 22/07/2012

MessageSujet: Re: Hush - En route vers l'enfer (2009)   Dim 29 Juil 2012 - 19:12

ça donne vraiment envie,thanks zabou! tres interessant aqme Wink et meme wow tu matrises super bien et tes arguments tiennent vraiment la route on constate que tu es loin d'etre une neophyte!!!

_________________

 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AqME
Candyman


Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 32
Localisation : Aubignan
Film d'Horreur préféré : La colline a des yeux
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Guillermo Del Toro
Date d'inscription : 11/07/2012

MessageSujet: Re: Hush - En route vers l'enfer (2009)   Dim 29 Juil 2012 - 19:19

Merci Ray!

_________________
Si l'ignorance est la référence, je tire ma révérence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Hush - En route vers l'enfer (2009)   Lun 30 Juil 2012 - 6:00

Faudrait que je le revois celui ci il était très bon

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
ray garraty
Démon


Féminin
Nombre de messages : 78
Age : 39
Localisation : devant mon pc (facile celle-la,mais pas le temps^^)
Film d'Horreur préféré : "zombie" premiere version de romero
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : g.romero.
Date d'inscription : 22/07/2012

MessageSujet: Re: Hush - En route vers l'enfer (2009)   Lun 30 Juil 2012 - 6:25

de rien aqme c'est sincere et ça a du te demander du boulot:moi je dis chapeau Very Happy

_________________

 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TOUKIE
Jason Voorhees


Féminin
Nombre de messages : 187
Age : 43
Localisation : Pas de calais
Film d'Horreur préféré : Haute tension
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Alexandre Aja
Date d'inscription : 17/01/2012

MessageSujet: Re: Hush - En route vers l'enfer (2009)   Mer 15 Aoû 2012 - 11:43

Bon film 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hush - En route vers l'enfer (2009)   Aujourd'hui à 8:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Hush - En route vers l'enfer (2009)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hush - En route vers l'enfer (2009)
» en route vers l enfer
» En route vers la Californie
» Retour vers l'enfer:
» La route vers le Paradis [+1 image 20-7-15]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Les films d'horreur :: Thriller Horrifiques-
Sauter vers: