Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Halloween, La Nuit des masques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nono
Lucifer


Masculin
Nombre de messages : 2195
Age : 35
Localisation : Région Parisienne
Film d'Horreur préféré : Frayeurs
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Fulci
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Mar 4 Sep 2007 - 7:55

Oui mais ceci veut dire que nous aurons sûrement droit un jour à cette version TV, dans un nouveau collector. Ils deviennent lours avec toutes ces éditions.

_________________

La Taverne aux Séries
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taverne-aux-series.forum-actif.net
Billy Loomis
Modo
Modo


Masculin
Nombre de messages : 3654
Age : 35
Localisation : Woodsboro (où dans le 59)
Film d'Horreur préféré : HALLOWEEN
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 20/07/2007

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Mar 4 Sep 2007 - 13:31

Voilà qui va bien remplacer mon édition à 1,99 E Very Happy ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Nono
Lucifer


Masculin
Nombre de messages : 2195
Age : 35
Localisation : Région Parisienne
Film d'Horreur préféré : Frayeurs
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Fulci
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Mar 4 Sep 2007 - 23:48

Billy Loomis a écrit:
Voilà qui va bien remplacer mon édition à 1,99 E Very Happy ...
On doit avoir le même dvd, collection "Angoisse" ! Laughing

_________________

La Taverne aux Séries
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taverne-aux-series.forum-actif.net
KenShu
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 37
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Mer 5 Sep 2007 - 19:01

enfin!! ce classique a droit a une édition DVD digne de ce nom! Cool

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dancetaria
Dracula


Féminin
Nombre de messages : 806
Age : 31
Localisation : Belgique
Film d'Horreur préféré : A nightmare on Elm Street
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Argento
Date d'inscription : 28/07/2007

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Mer 5 Sep 2007 - 19:03

Génial, je vais enfin pouvoir avoir la VO -_-'

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Mar 11 Déc 2007 - 9:08

J'ai reçu mon dvd refait hier suite à l'erreur de compression, je vais enfin pouvoir le revoir

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
Halloween23
Démon


Masculin
Nombre de messages : 73
Age : 20
Localisation : montreal
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John carpenter
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Ven 8 Aoû 2008 - 17:20

Moi c'est mon film culte..

JE ME SUIS DÉGUISER EN MICHAEL MYERS POUR HALLOWEEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Lun 8 Mar 2010 - 14:02

Mon avis publié sur le blog de l'avenue de l'horreur:

Que dire de ce chef d'œuvre? S'il ne devait y en avoir qu'un ce serait celui ci et de loin. Découvert il y a bien 15 ans maintenant je ne m'en lasse pas le moins du monde, je dois le regarder une bonne dizaine de fois par an et je ressens toujours la même chose, terreur et angoisse grandissante!
Le personnage de Michael Myers y est pour beaucoup, psychopathe depuis son plus jeune age, mystère autour de cette folie, noirceur de son âme, nature et froideur de ses crimes, masque terrifiant et démarche des plus angoissante!! Malgré son coté sombre il fini par être quasi attachant...
Les personnages de Laurie Strode et du docteur Loomis renforcent le film avec un charisme et présence étonnante.
La réalisation et la mise en scène sont tout bonnement grandioses, les phases où Michael Myers ne possède pas son masque et où il est donc filmé sans voir sa tête apportent de la tension aux scènes. Les jeux de cache cache dans la maison avec Laurie sont fantastiques et terrorisants!
Et enfin le thème musical, effrayant à souhait qui est un atout majeur au film! John Carpenter nous offre là un chef d'œuvre en tout point!!

5

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis


Dernière édition par Zabou le Ven 21 Mai 2010 - 9:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
KenShu
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 37
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Lun 8 Mar 2010 - 18:22

Zabou a écrit:
Mon avis publié sur le blog de l'avenue de l'horreur:

Que dire de ce chef d'œuvre? S'il ne devait y en avoir qu'un ce serait celui ci et de loin. Découvert il y a bien 15 ans maintenant je ne m'en lasse pas le moins du monde, je dois le regarder une bonne dizaine de fois par an et je ressens toujours la même chose, terreur et angoisse grandissante!
Le personnage de Michael Myers y est pour beaucoup, psychopathe depuis son plus jeune age, mystère autour de cette folie, noirceur de son âme, nature et froideur de ses crimes, masque terrifiant et démarche des plus angoissante!! Malgré son coté sombre il fini par être quasi attachant...
Les personnages de Laurie Strode et du docteur Loomis renforcent le film avec un charisme et présence étonnante.
La réalisation et la mise en scène sont tout bonnement grandioses, les phases où Michael Myers ne possède pas son masque et où il est donc filmé sans voir sa tête apportent de la tension aux scènes. Les jeux de cache cache dans la maison avec Laurie sont fantastiques et terrorisants!
Et enfin le thème musical, effrayant à souhait qui est un atout majeur au film! John Carpenter nous offre là un chef d'œuvre en tout point!!
celui qui n'a pas pigé que c'est ton film fétiche...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cinéphile Amateur
Apprenti Démon


Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 32
Localisation : Boston
Film d'Horreur préféré : Vampires
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Carpenter
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Mer 31 Mar 2010 - 16:02

Un excellent film. Par manque de temps j'ai pas vu tout les volets de la saga (chose qui est prévu car je ne veux pas voir les remake avant d'avoir vu les premiers films Wink ) mais les deux premiers sont vraiment bien ficellé. Je me lasse pas de le revoir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vladimirlebrun.free.fr
freddy72
Apprenti Démon


Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 30
Localisation : le mans sarthe
Film d'Horreur préféré : l'exorciste
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : dario argento
Date d'inscription : 26/05/2009

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Mer 31 Mar 2010 - 22:45

Un grand chef d'oeuvre du film d'épouvante.Vraiment rien a dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dandy Kaine
Lucifer


Masculin
Nombre de messages : 4181
Age : 29
Localisation : La Chapelle Saint Sauveur
Film d'Horreur préféré : cold Prey
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John carpenter
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Jeu 1 Avr 2010 - 13:02

C'est un trés bon film, certe, il ne m'a pas fait trop peur, avec tout ce qu'on voit difficile d'être choqué mais John carpenter est un grand réalisateur, il nous marque la rétine parfois juste grâce a des plans ou l'imagination fait le reste, il englobe son monstre dans un tout qui l'a rendu légendaire, pleins ont essayé de se rapprocher de son talent mais personne ne sera l'égal de John Carpenter nivau film de ce style, la peur, Carpenter sait la montrer et il le prouve au travers de ce film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cinéphile Amateur
Apprenti Démon


Masculin
Nombre de messages : 24
Age : 32
Localisation : Boston
Film d'Horreur préféré : Vampires
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Carpenter
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Jeu 1 Avr 2010 - 21:51

Voici ce que j'ai écris sur mon blog et sur mon forum la dernière fois que j'ai revu ce film ^^

Citation :
Ça faisait un sacré moment déjà que je voulais me refaire l'intégrale des "Halloween". Profitant de l'approche d'une suite au remake déjà existant, j'ai donc pris mon courage à deux mains (même si ce fut pas très dur car cette saga me plait bien) et j'ai décidé de me rafraichir la mémoire en insérant dans mon lecteur dvd la galette du premier opus des aventures de Michael Myers.

Je sais aps combien de fois j'ai déjà vu ce film mais avec le temps, je prends toujours autant de plaisir à revoir ce premier volet d'une saga cinématographique devenu rapidement mythique. D'un premier abord, le scénario ne casse des masses mais pourtant en le replaçant dans son contexte à savoir 1978 (son année de sortie américaine ;-) ), le film de John Carpenter est riche en qualité et le fait qu'il soit l'un des pionniers dans le genre du slasher ne surprend guère. Maintes fois copiés, rarement égalés, le film nous entraîne dans une folie meurtrière assez intéressante avec en Boogeyman culte le célèbre Michael Myers dont la personnalité et la façon d'attaquer est très réfléchi. Le scénario ne nous fait pas vraiment peur (sans doute le temps y est pour beaucoup) mais l'intrigue s'amuse quand même avec le spectateur afin que lui aussi se sente observer. La véritable force du scénario réside d'ailleurs au fait que l'épouvante est surtout crée grâce à ce que l'on suppose, ce que l'on s'imagine... Aucune scène gores ici qui pourrait véritablement choqué et même les morts sont assez aseptisé au point qu'on ne voit que très peu de sang durant tout le film. Créant tous les éléments qui vont faire le succès de ce genre de production, le scénario s'avère à la fois léger mais aussi très prenant. Je suis toujours autant captivé par cette intrigue assez prévisible pourtant avec le recul (surtout que depuis de nombreux films d'horreurs ont exploités les ficelles de ce film au point d'en faire des clichés) mais dont le résultat est toujours diablement efficace à commencer par une scène d'introduction remarquable où sans véritable explication on va voir le Mal prendre vie dans le corps d'un jeune garçon de six ans créant ainsi un contraste parfait. Par la suite, le scénario va jouer avec le spectateur c'est ainsi que Michael Myers ne frappera jamais réellement là où on l'attends, jouant avec ses victimes qui ne se doutent de rien. Des facilités scénaristiques exploités, les seuls qui m'ont réellement un peu gênés sont celles qui se situe vers la fin où notre serial killer rate miraculeusement quelques coups de couteaux alors qu'il se trouve a quelques centimètres de sa proie (ce qui est bizarre car le fait qu'il ne court jamais et qu'il rattrape toujours ses victimes ne me choque pas plus que ça) mais hormis ses deux ou trois passages, j'ai toujours accroché. La fin quand à elle très ouverte nous laissé déjà en tout cas pensé que la machine était en marche et que le filon serait exploité.

Indissociable de la franchise, on retrouve dans ce premier opus une Jamie Lee Curtis encore toute jeune qui signe là son premier grand rôle au cinéma. Plus que son interprétation, on pourra vraiment dire que c'est ce film qui à lancé sa carrière car en effet dans ce premier film, la comédienne est loin d'être remarquable. Attention, je ne dis pas qu'elle ne joue pas bien au contraire je l'ai trouvé convaincante mais son personnage étant encore assez léger à ce stade de la saga, l'actrice existe dans ce film surtout parce que l'on sais qu'elle va devenir une proie principale pour le tueur. Il n'empêche, malgré toute la légèreté qu'elle peut avoir je l'ai quand même trouvé convaincante et j'ai plutôt apprécié le fait de la revoir dans son premier rôle. A ses côtés, Donald Pleasence est déjà plus charismatique et rempli déjà un peu plus l'écran. C'est assez dommage d'ailleurs que son personnage apparaissent au final assez peu dans le film car je trouve qu'il apporte une bonne vision sur la psychologie du tueur. C'est grâce à son rôle que l'on arrive à comprendre les motivations de Michael Myers. L'acteur est en tout cas très crédible même si il fait plus détective privé que véritable psychiatre (mais ça vient surtout du scénario). Que ce soit dans le timbre de sa voix ou dans son regard, il donne une certaine consistance dans ce casting qui devient plus léger. Bien entendu, la vraie vedette du film c'est Michael Myers (d'ailleurs le troisième volet de la saga le prouvera mais j'aurais l'occasion d'y revenir Wink ). Pour l'incarner à l'écran trois acteurs rien que ça à savoir Will Sandin, Tony Moran et Nick Castle. Tout d'abord Will Sandin qui incarne le personnage à l'âge de 6 ans. Il se voit glorifier que d'une seule scène dans ce film mais c'est sans doute l'une des plus marquantes, celle de la "naissance" du serial killer. Sous son visage d'ange associé à son jeune âge, l'acteur est assez bluffant. Son regard froid avec son costume d'Halloween font qu'il arrive à rendre cette scène percutante. La barbarie de son acte associé à la naïveté de son âge rende en tout cas son apparition incroyable. Vient ensuite Tony Moran et Nick Castle pour les 23 ans du personnage, le dernier servant surtout pour la silhouette que le film à voulu donner à ce tueur. Les comédiens sont complémentaires et dès ce premier volet, ils rendent leurs rôles culte en les inscrivant dans l'histoire du cinéma. Sans aucune parole, sans aucun bruit mais uniquement à travers une gestuelle et un regard inexpressif (sauf peut être une fois lorsque le masque tombe brièvement), les acteurs font vivre un Michael Myers angoissant où chacun de ses gestes est parfaitement millimétrés avec un charisme exemplaire qui rempli l'écran (la scène dans la cuisine où il contemple celui qu'il vient de poignarder sans émotions et un parfait exemple du charisme que les acteurs et ce personnage peut générer dans le film). Le reste de la distribution est très bonne aussi même si tout comme Jamie Lee Curtis, c'est très léger et qu'il arrive a exister sur l'écran parce qu'on les sais en danger.

Pour son quatrième long métrage, John Carpenter continue de prouver qu'il avait déjà à l'époque un immense talent et donne ses lettres de noblesses au genre. Alfred Hitchcock et Brian De Palma sont deux réalisateurs à qui ont pense forcément en voyant ce film tant le cinéaste s'en inspire. Cependant, il ne se contente pas de juste pomper les bonnes idées de ses camarades. En effet, le réalisateur les réutilisent, les exploitent, les améliore pour nous livrer un film à la mise en scène exemplaire. Le film regorge de plans originaux qui sont visuellement très esthétique mais qui en plus servent le scénario pour rendre l'ambiance générale encore plus prenante. Mettre son intrigue un soir d'Halloween s'avère donc rapidement une excellente idée surtout lors des passages où on voit de jeunes innocents déguisés se retrouvé quasiment face à face avec Michael Myers. Il y à en tout cas toujours une recherche afin de faire monter la tension que ce soit dans la scène de début une nouvelle fois où on voit à travers les yeux masqué du jeune Myers, ou encore le fait de mettre un long moment avant de découvrir son masque 15 ans plus tard qui le rendra célèbre. Je peux aussi évoquer les idées très subtiles comme la voiture de Myers qui passe tranquillement derrière le dos d'un Lommis stressé sans que celui ci s'en rende compte où encore du plan américain nous montrant Myers dans la pénombre fixant une maison... Bref, chaque scènes est maitrisé selon moi et malgré les années qui passent, j'ai rarement été aussi bluffé par des mises en scènes. Après, la réalisation de John Carpenter souffre aussi de quelques défauts dû sans doute au budget mais même si certains effets visuels ont pris un certain coup de vieux, je trouve que cette réalisation possède toujours son charme et sa force. Qui dit Halloween dit costumes aussi. Sur ce point, ils ont fait très fort aussi concernant notre tueur que ce soit pour celui qu'il porte à 6 ans ou encore la tenue très sobre avec ce masque blanc dépourvu de traits qui s'inscris parmi les looks les plus populaires du cinéma horrifique. Les décors sont eux très bien exploités. Installé l'action dans un quartier typiquement tranquille américain permet au spectateur de se sentir encore plus vulnérable avec ses espaces aérés mais aussi sa végétation assez abondante (très pratique pour se cacher ^^ ). Quant à la bande originale, elle aussi signé John Carpenter, elle est aussi culte que le personnage principal de cette franchise. Même sans avoir vu le film, tout le monde à déjà entendu cette mélodie qui me fait un peu penser à celle de "L'exorciste" d'ailleurs même si elle possède sa propre identité. Répétitive mais utilisé avec intelligence, elle contribue elle aussi à maintenir l'atmosphère générale du film.

Au final, "Halloween , la nuit des masques" est, on peut le dire sans se tromper, un film culte qui à donner ses lettres de noblesses au genre. Il à été si souvent copiés que du coup certains "trucs" passent pour de gros clichés mais malgré cela et malgré des facilités du point de vue de l'intrigue, le film fonctionne toujours est reste avec le temps l'un des meilleurs slashers qu'il m'ait été donné de voir. Le scénario est en tout cas beaucoup plus subtil qu'il n'y parait je trouve malgré sa légèreté, sa distribution est très bonne et sa mise en scène est une leçon de cinéma à elle seule. Bref, pour la énième fois j'ai encore passé un très très bon moment devant ce film que je recommande très fortement :-) .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vladimirlebrun.free.fr
KenShu
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 37
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Ven 2 Avr 2010 - 15:14

pas eu le courage de tout lire, mais l'ensemble de ta critique tiens bien la route: je pense que c'est l'avis général ici envers ce film

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddy72
Apprenti Démon


Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 30
Localisation : le mans sarthe
Film d'Horreur préféré : l'exorciste
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : dario argento
Date d'inscription : 26/05/2009

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Ven 2 Avr 2010 - 20:18

oui tout a fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Ven 2 Avr 2010 - 22:12

Un film culte ce n'est pas moi qui vais vous dire le contraire

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
freddy72
Apprenti Démon


Masculin
Nombre de messages : 47
Age : 30
Localisation : le mans sarthe
Film d'Horreur préféré : l'exorciste
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : dario argento
Date d'inscription : 26/05/2009

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Ven 2 Avr 2010 - 22:14

Normal c'est ton film d'horreur préféré.Je l'adore aussi mais le mien est l'éxorciste .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malinn
Jason Voorhees


Féminin
Nombre de messages : 173
Age : 34
Localisation : good afternoon, my name is Russell
Film d'Horreur préféré : Saw
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : James Wan
Date d'inscription : 27/01/2010

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Sam 3 Avr 2010 - 3:32

faudrait m'expliquer pourquoi je me suis emmerdée en regardant ce film, sérieux, tout le monde en dit tellement de bien et même mon meilleur ami était surpris que j'ai pas aimé


mais bon, je le relouerai un de ces jours, question de voir si mon avis est potable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
asteur
Froussard


Masculin
Nombre de messages : 15
Age : 36
Localisation : Québec
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Dario Argento
Date d'inscription : 06/01/2010

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Sam 3 Avr 2010 - 9:25

Cinéphile Amateur a écrit:
Voici ce que j'ai écris sur mon blog et sur mon forum la dernière fois que j'ai revu ce film ^^

Citation :
Ça faisait un sacré moment déjà que je voulais me refaire l'intégrale des "Halloween". Profitant de l'approche d'une suite au remake déjà existant, j'ai donc pris mon courage à deux mains (même si ce fut pas très dur car cette saga me plait bien) et j'ai décidé de me rafraichir la mémoire en insérant dans mon lecteur dvd la galette du premier opus des aventures de Michael Myers.

Je sais aps combien de fois j'ai déjà vu ce film mais avec le temps, je prends toujours autant de plaisir à revoir ce premier volet d'une saga cinématographique devenu rapidement mythique. D'un premier abord, le scénario ne casse des masses mais pourtant en le replaçant dans son contexte à savoir 1978 (son année de sortie américaine ;-) ), le film de John Carpenter est riche en qualité et le fait qu'il soit l'un des pionniers dans le genre du slasher ne surprend guère. Maintes fois copiés, rarement égalés, le film nous entraîne dans une folie meurtrière assez intéressante avec en Boogeyman culte le célèbre Michael Myers dont la personnalité et la façon d'attaquer est très réfléchi. Le scénario ne nous fait pas vraiment peur (sans doute le temps y est pour beaucoup) mais l'intrigue s'amuse quand même avec le spectateur afin que lui aussi se sente observer. La véritable force du scénario réside d'ailleurs au fait que l'épouvante est surtout crée grâce à ce que l'on suppose, ce que l'on s'imagine... Aucune scène gores ici qui pourrait véritablement choqué et même les morts sont assez aseptisé au point qu'on ne voit que très peu de sang durant tout le film. Créant tous les éléments qui vont faire le succès de ce genre de production, le scénario s'avère à la fois léger mais aussi très prenant. Je suis toujours autant captivé par cette intrigue assez prévisible pourtant avec le recul (surtout que depuis de nombreux films d'horreurs ont exploités les ficelles de ce film au point d'en faire des clichés) mais dont le résultat est toujours diablement efficace à commencer par une scène d'introduction remarquable où sans véritable explication on va voir le Mal prendre vie dans le corps d'un jeune garçon de six ans créant ainsi un contraste parfait. Par la suite, le scénario va jouer avec le spectateur c'est ainsi que Michael Myers ne frappera jamais réellement là où on l'attends, jouant avec ses victimes qui ne se doutent de rien. Des facilités scénaristiques exploités, les seuls qui m'ont réellement un peu gênés sont celles qui se situe vers la fin où notre serial killer rate miraculeusement quelques coups de couteaux alors qu'il se trouve a quelques centimètres de sa proie (ce qui est bizarre car le fait qu'il ne court jamais et qu'il rattrape toujours ses victimes ne me choque pas plus que ça) mais hormis ses deux ou trois passages, j'ai toujours accroché. La fin quand à elle très ouverte nous laissé déjà en tout cas pensé que la machine était en marche et que le filon serait exploité.

Indissociable de la franchise, on retrouve dans ce premier opus une Jamie Lee Curtis encore toute jeune qui signe là son premier grand rôle au cinéma. Plus que son interprétation, on pourra vraiment dire que c'est ce film qui à lancé sa carrière car en effet dans ce premier film, la comédienne est loin d'être remarquable. Attention, je ne dis pas qu'elle ne joue pas bien au contraire je l'ai trouvé convaincante mais son personnage étant encore assez léger à ce stade de la saga, l'actrice existe dans ce film surtout parce que l'on sais qu'elle va devenir une proie principale pour le tueur. Il n'empêche, malgré toute la légèreté qu'elle peut avoir je l'ai quand même trouvé convaincante et j'ai plutôt apprécié le fait de la revoir dans son premier rôle. A ses côtés, Donald Pleasence est déjà plus charismatique et rempli déjà un peu plus l'écran. C'est assez dommage d'ailleurs que son personnage apparaissent au final assez peu dans le film car je trouve qu'il apporte une bonne vision sur la psychologie du tueur. C'est grâce à son rôle que l'on arrive à comprendre les motivations de Michael Myers. L'acteur est en tout cas très crédible même si il fait plus détective privé que véritable psychiatre (mais ça vient surtout du scénario). Que ce soit dans le timbre de sa voix ou dans son regard, il donne une certaine consistance dans ce casting qui devient plus léger. Bien entendu, la vraie vedette du film c'est Michael Myers (d'ailleurs le troisième volet de la saga le prouvera mais j'aurais l'occasion d'y revenir Wink ). Pour l'incarner à l'écran trois acteurs rien que ça à savoir Will Sandin, Tony Moran et Nick Castle. Tout d'abord Will Sandin qui incarne le personnage à l'âge de 6 ans. Il se voit glorifier que d'une seule scène dans ce film mais c'est sans doute l'une des plus marquantes, celle de la "naissance" du serial killer. Sous son visage d'ange associé à son jeune âge, l'acteur est assez bluffant. Son regard froid avec son costume d'Halloween font qu'il arrive à rendre cette scène percutante. La barbarie de son acte associé à la naïveté de son âge rende en tout cas son apparition incroyable. Vient ensuite Tony Moran et Nick Castle pour les 23 ans du personnage, le dernier servant surtout pour la silhouette que le film à voulu donner à ce tueur. Les comédiens sont complémentaires et dès ce premier volet, ils rendent leurs rôles culte en les inscrivant dans l'histoire du cinéma. Sans aucune parole, sans aucun bruit mais uniquement à travers une gestuelle et un regard inexpressif (sauf peut être une fois lorsque le masque tombe brièvement), les acteurs font vivre un Michael Myers angoissant où chacun de ses gestes est parfaitement millimétrés avec un charisme exemplaire qui rempli l'écran (la scène dans la cuisine où il contemple celui qu'il vient de poignarder sans émotions et un parfait exemple du charisme que les acteurs et ce personnage peut générer dans le film). Le reste de la distribution est très bonne aussi même si tout comme Jamie Lee Curtis, c'est très léger et qu'il arrive a exister sur l'écran parce qu'on les sais en danger.

Pour son quatrième long métrage, John Carpenter continue de prouver qu'il avait déjà à l'époque un immense talent et donne ses lettres de noblesses au genre. Alfred Hitchcock et Brian De Palma sont deux réalisateurs à qui ont pense forcément en voyant ce film tant le cinéaste s'en inspire. Cependant, il ne se contente pas de juste pomper les bonnes idées de ses camarades. En effet, le réalisateur les réutilisent, les exploitent, les améliore pour nous livrer un film à la mise en scène exemplaire. Le film regorge de plans originaux qui sont visuellement très esthétique mais qui en plus servent le scénario pour rendre l'ambiance générale encore plus prenante. Mettre son intrigue un soir d'Halloween s'avère donc rapidement une excellente idée surtout lors des passages où on voit de jeunes innocents déguisés se retrouvé quasiment face à face avec Michael Myers. Il y à en tout cas toujours une recherche afin de faire monter la tension que ce soit dans la scène de début une nouvelle fois où on voit à travers les yeux masqué du jeune Myers, ou encore le fait de mettre un long moment avant de découvrir son masque 15 ans plus tard qui le rendra célèbre. Je peux aussi évoquer les idées très subtiles comme la voiture de Myers qui passe tranquillement derrière le dos d'un Lommis stressé sans que celui ci s'en rende compte où encore du plan américain nous montrant Myers dans la pénombre fixant une maison... Bref, chaque scènes est maitrisé selon moi et malgré les années qui passent, j'ai rarement été aussi bluffé par des mises en scènes. Après, la réalisation de John Carpenter souffre aussi de quelques défauts dû sans doute au budget mais même si certains effets visuels ont pris un certain coup de vieux, je trouve que cette réalisation possède toujours son charme et sa force. Qui dit Halloween dit costumes aussi. Sur ce point, ils ont fait très fort aussi concernant notre tueur que ce soit pour celui qu'il porte à 6 ans ou encore la tenue très sobre avec ce masque blanc dépourvu de traits qui s'inscris parmi les looks les plus populaires du cinéma horrifique. Les décors sont eux très bien exploités. Installé l'action dans un quartier typiquement tranquille américain permet au spectateur de se sentir encore plus vulnérable avec ses espaces aérés mais aussi sa végétation assez abondante (très pratique pour se cacher ^^ ). Quant à la bande originale, elle aussi signé John Carpenter, elle est aussi culte que le personnage principal de cette franchise. Même sans avoir vu le film, tout le monde à déjà entendu cette mélodie qui me fait un peu penser à celle de "L'exorciste" d'ailleurs même si elle possède sa propre identité. Répétitive mais utilisé avec intelligence, elle contribue elle aussi à maintenir l'atmosphère générale du film.

Au final, "Halloween , la nuit des masques" est, on peut le dire sans se tromper, un film culte qui à donner ses lettres de noblesses au genre. Il à été si souvent copiés que du coup certains "trucs" passent pour de gros clichés mais malgré cela et malgré des facilités du point de vue de l'intrigue, le film fonctionne toujours est reste avec le temps l'un des meilleurs slashers qu'il m'ait été donné de voir. Le scénario est en tout cas beaucoup plus subtil qu'il n'y parait je trouve malgré sa légèreté, sa distribution est très bonne et sa mise en scène est une leçon de cinéma à elle seule. Bref, pour la énième fois j'ai encore passé un très très bon moment devant ce film que je recommande très fortement :-) .


Excellente analyse Cinéphile Amateur!
Tu nous fait voyager a l'intérieur du film.

Cependant,concernant les influences,les proximités avec Halloween...
Ne pas oublier de citer BLACK CHRISTMAS de BOB CLARK--1974.
Si HALLOWEEN solidifie,consacre le Slasher,BLACK CHRISTMAS jette définitivement les bases.
En raison de la chronologie,ce film mérite toute l'attention.

Si tu n'as toujours pas vu ce film,n'hésite pas un seul instant.


P.S. J'aimerais bien que tu m'expliques l'influence de De Palma.
Ca m'a échappé,mais cette piste m'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Joker
Michael Myers


Masculin
Nombre de messages : 706
Age : 20
Localisation : hyeres
Film d'Horreur préféré : halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : john carpenter
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Lun 19 Avr 2010 - 21:29

Un de mais film préféré 5,5/6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freddy Krueger
Candyman


Masculin
Nombre de messages : 230
Age : 26
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Film d'Horreur préféré : Freddy
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : .
Date d'inscription : 14/04/2010

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Mar 20 Avr 2010 - 5:20

le meilleurs pour moi après Halloween 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JohnStevenson
Dracula


Masculin
Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Station Polaire #31, Antarctique
Film d'Horreur préféré : The Thing
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Lun 23 Aoû 2010 - 20:01

Le film par lequel le slasher s'est réveillé Twisted Evil je me demande comment aurait évolué le genre sans Halloween, la nuit des masques, ça ferait un très bon débat Laughing sinon je crois que tout a été dit, c'est un très bon film habilement mis en scène par Big John et dont la musique est ancré en chacun de nous depuis, les acteurs font le stricte minimum excepté Donald Pleasence qui tire son épingle du jeu, le scénario ma fois est des plus basiques, mais le film se laisse toujours regarder et a su garder son charme durant toutes ces années.

_________________
"What scares me is what scares you. We're all afraid of the same things. That's why horror is such a powerful genre. All you have to do is ask yourself what frightens you and you'll know what frightens me" John Carpenter

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://films-horreurs.skyrock.com/
Wayne Fletcher
Leatherface


Masculin
Nombre de messages : 409
Age : 51
Localisation : Le sud de la France
Film d'Horreur préféré : Pillow of Death
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : William Castle
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Mar 24 Aoû 2010 - 8:57

D'accord avec toi JohnStevenson,du reste Halloween deviens sur ce coup la le détonateur dans le cinéma du genre, un film qui hormis le fait d'être devenus culte a fait évoluer le cinéma avec d'autre réalisteur Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JohnStevenson
Dracula


Masculin
Nombre de messages : 784
Age : 24
Localisation : Station Polaire #31, Antarctique
Film d'Horreur préféré : The Thing
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 23/08/2010

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Mar 24 Aoû 2010 - 9:11

Imagine sans Halloween, la nuit des masques il n'y aurait pas eu Vendredi 13 ni toutes les copies qu'il y a eu après style Le bal de l'horreur, Le monstre du train ou bien encore April fools day, il y aurait peut-être eu Les griffes de la nuit vu que Wes Craven a tenu son inspiration des journaux pour son histoire. Ce qui est bizarre c'est qu'aucun de ces films n'ont obtenus le même succès que leur "illustre" prédecesseur.

_________________
"What scares me is what scares you. We're all afraid of the same things. That's why horror is such a powerful genre. All you have to do is ask yourself what frightens you and you'll know what frightens me" John Carpenter

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://films-horreurs.skyrock.com/
Wayne Fletcher
Leatherface


Masculin
Nombre de messages : 409
Age : 51
Localisation : Le sud de la France
Film d'Horreur préféré : Pillow of Death
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : William Castle
Date d'inscription : 21/08/2010

MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Mar 24 Aoû 2010 - 9:15

JohnStevenson a écrit:
Imagine sans Halloween, la nuit des masques il n'y aurait pas eu Vendredi 13 ni toutes les copies qu'il y a eu après style Le bal de l'horreur, Le monstre du train ou bien encore April fools day, il y aurait peut-être eu Les griffes de la nuit vu que Wes Craven a tenu son inspiration des journaux pour son histoire. Ce qui est bizarre c'est qu'aucun de ces films n'ont obtenus le même succès que leur "illustre" prédecesseur.
Tout a fait Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Halloween, La Nuit des masques   Aujourd'hui à 6:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Halloween, La Nuit des masques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Halloween,la nuit des masques
» Halloween : La Nuit Des Masques (VHS)
» Halloween, La Nuit des masques
» La Nuit D'Halloween
» Le Masque D'Halloween

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Les films d'horreur :: Slasher-
Sauter vers: