Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vivants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Vivants   Ven 16 Sep 2011 - 8:25


Disponible le 21 octobre chez Bragelonne
Auteur: Isaac Marion

R a une vie compliquée. Il n’a pas de nom, pas de souvenirs ni de pouls. Mais il rêve. R est un zombie et il est un peu différent.Dans les ruines d’une ville à l’abandon, R rencontre une fille. Elle s’appelle Julie et elle est aux antipodes de ce qu’il connaît. Elle est vivante, palpitante. C’est un jaillissement de couleurs dans un camaïeu de gris. Sans vraiment savoir pourquoi, R choisit de ne pas la tuer. Et c’est le début d’une étrange relation, à la fois tendre et dangereuse. Jamais cela n’était arrivé. R bafoue les règles des Vivants et des Morts et défie la logique, mais il ne peut plus se contenter d’une existence vouée à la mort.Il veut respirer à nouveau, il veut vivre, et Julie va l’aider. Mais leur monde ne se laissera pas transformer sans combattre.


Mon Avis
Si vous avez fait le tour de tout ce qui se fait en matière de zombie et morts vivants et que vous cherchez une œuvre qui renouvelle de le genre, Vivants est fait pour vous.
Son résumé des plus intéressants devrait retenir l’attention de bon nombre de personnes de part le mystère qu’il fait naitre.
R a une vie compliquée. Il n’a pas de nom, pas de souvenirs ni de pouls. Mais il rêve. R est un zombie et il est un peu différent. Dans les ruines d’une ville à l’abandon, R rencontre une fille. Elle s’appelle Julie et elle est aux antipodes de ce qu’il connaît. Elle est vivante, palpitante. C’est un jaillissement de couleurs dans un camaïeu de gris. Sans vraiment savoir pourquoi, R choisit de ne pas la tuer.
Les premières lignes se révèlent déjà captivantes et nous entrainent dans le récit, il n’y a aucun temps d’adaptation à attendre l’histoire est intéressante de suite. C’est avec les pensées et la vision de R le zombie que nous allons découvrir le roman. Une atmosphère bien spéciale se dégage. On a souvent vu des zombies mais on est rarement entré dans leur monde comme Vivants le propose. Grâce ou malgré R nous allons vivre la chasse et les attaques d’humains de l’intérieur. La dégustation des membres et du cerveau humain n’aura plus de secret. Les attaques et les scènes de repas sont décrites avec beaucoup de détails et des effets gores. Un petit haut le cœur n’étonnerait pas.
Une fois conscience que le monde a changé et que vivants et morts ne peuvent cohabiter quand se confrontant, l’intrigue va prendre un nouveau tournant. Sans trop en révéler pour maintenir le mystère, R va rencontrer un groupe de vivants dans lequel il y a Julie. Il va alors contre toute attente décider de ne pas la tuer et la prendra avec lui. Une longue tentative de compréhension et de réflexion sur la vie actuelle se met alors en route. Une relation unique voit le jour ce qui va chambouler à jamais la vie des deux clans.
Vivants en plus de nous proposer un univers unique plonge chaque lecteur dans la tête d’un zombie avec qui on se prend au jeu d’essayer de sauver le monde. Isaac Marion a soigné son style, son écriture est des plus fluide et rend son ouvrage accessible à tous. Un voyage déroutant !

Vivants est une curiosité que chacun se doit de découvrir, totalement enivrant, il sait effrayer quand il se doit. Isaac Marion nous livre un univers unique, de l’amour et du charme au cœur d’un monde dévasté ! Vous n'en ressortirez pas indemne.

5


_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
louve
Candyman


Féminin
Nombre de messages : 221
Age : 29
Localisation : Nord
Film d'Horreur préféré : à l'intérieur
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Rob Zombie
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: Vivants   Ven 29 Mar 2013 - 1:05

Wahou, wahou, wahou! Quel roman addictif! J'ai gagné ce roman via un concours et j'avais hâte de le lire mais le temps me manquait avec ma PAL aussi monstrueuse! Et enfin j'ai eu l'envie de le découvrir et de le dévorer! Ce roman m'ayant moi-même transformé en zombie ^^


Du style de l'auteur, je n'ai rien à lui reprocher. Le style est fluide, très souvent poétique nous emplissant de magnifiques images malgré l'horreur de la situation. Les descriptions sont extrêmement soignées et justes et nous permettent de visualiser le monde chaotique dans lequel se déroule l'histoire. En tout cas c'est déjà un très bon point pour moi puisque j'ai lu le roman en très peu de temps tant la lecture est agréable.


De l'histoire, j'ai adoré le principe. Il est vrai qu'en guerre zombie on a souvent des vivants comme héros mais pour une fois l'auteur nous permet de nous immiscer dans la tête d'un zombie pour tenter de percer leur secret ou plutôt leur malédiction. L'idée est sincèrement géniale! Moi qui suis fan de films de zombies, j'ai été plus que conquise par cette idée révolutionnaire. On ressent le désespoir des zombies d'une manière troublante et on se rend compte que oui ce qui leur arrive n'est pas de leur faute, qu'ils ne sont que des victimes et ensuite tout s'enchaîne sur R, ce zombie qui ne fait que rêvasser et de penser. Il va même comme les autres se marier et adopter des enfants zombies et j'ai franchement adoré ce côté du roman qui nous offre une vision nouvelle des zombies. J'aurais tellement de choses à dire de ce roman mais je me retiens avec force pour ne pas spoiler et vous gâcher le plaisir de cette histoire sensationnelle. Car après avoir appris à connaître nos amis les zombies, une jeune vivante, Julie va tout faire basculer. R ne voudra pas la tuer et il ignore pourquoi mais elle le fascine. S'en suit des scènes bouleversantes ou drôles mais surtout une solidarité entre certains zombies très chouette. J'ai vraiment aimé les passages entre nos deux héros qui ne tombent pas dans la mièvrerie et qui garde toujours une part de gêne pour le lecteur. Et petit à petit on ressent les changements. Quelque chose d'incroyable se déroule sous nos yeux et cela en devient de plus en plus différent et innovant de tout ce que j'ai lu sur les zombies. J'ai trouvé la fin un peu dommage parce qu'elle est assez abrupte et elle verse dans la simplicité concernant les explications, mais j'ai tout de même adoré ce roman.


Des personnages il est troublant d'autant s'attacher à un zombie, mais R est différent tout en étant comme ses semblables. Il se nourrit de chair fraîche, il erre sans but, il cherche quelque chose sans savoir quoi lorsqu'il rencontre Julie. Je me suis posée de nombreuses questions à savoir si ce n'est pas grâce à Perry que R devient ce qu'il devient mais à aucun moment l'auteur ne le confirme. J'ai aussi beaucoup apprécié M. Sous ses airs de vilains zombies il sera un véritable allié pour Julie et R et il se montrera plus humains que les vivants. Julie aussi est un personnage sympathique. Fin aucun personnage ne m'a gâché la lecture.


En bref le style est fluide et très bon. On se sent très vite happé par cette aventure vraiment hors du commun et dont je n'ai encore rien lu qui s'en rapprochait! L'histoire et les personnages ont ce petit quelque chose qui nous donne envie de très vite lire la suite et une fois le roman terminé, wahou, on reste assis pendant 5 bonnes minutes pour s'en remettre. A lire de toute urgence!

Un coup de coeur donc pour ma part!

5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Vivants   Ven 29 Mar 2013 - 9:20

Ravie de voir que tu partages mon coup de coeur ! Il est juste unique !

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
louve
Candyman


Féminin
Nombre de messages : 221
Age : 29
Localisation : Nord
Film d'Horreur préféré : à l'intérieur
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Rob Zombie
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: Vivants   Ven 29 Mar 2013 - 17:20

ah oui ! du coup je n'ose pas aller le voir au cinéma ( war bodies) de peur d'être déçue !

Es-tu allée le voir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Vivants   Sam 30 Mar 2013 - 9:09

louve a écrit:
ah oui ! du coup je n'ose pas aller le voir au cinéma ( war bodies) de peur d'être déçue !

Es-tu allée le voir?

Non je suis comme toi !
J'ai du mal à imaginer l'histoire dans un film ça ne rendra jamais pareil, donc j'ai meme pas envie de le voir.

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
louve
Candyman


Féminin
Nombre de messages : 221
Age : 29
Localisation : Nord
Film d'Horreur préféré : à l'intérieur
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Rob Zombie
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: Vivants   Sam 30 Mar 2013 - 10:55

Je me dis la même chose ! Le roman nous permet de rentrer dans la tête de R du coup comment retranscrire ça visuellement?

J'ai des amis qui sont allés le voir et qui ont adoré ( mais n'ont pas lu le roman). Du coup je me tâte lol ^^

Je pense que j'irais le voir tout de même histoire de ne pas le regretter et qui sait, peut-être serais-je surprise! Si c'est le cas j'en ferais un retour sur le forum ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vivants   Aujourd'hui à 10:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Vivants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les fossiles vivants
» [Kuperman, Nathalie] Nous étions des êtres vivants
» Création liste Morts Vivants Bretonnienne
» Le jour des Morts-Vivants
» La Nuit des fous vivants (1973)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Littérature horrifique :: Romans d'horreur-
Sauter vers: