Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Danika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Danika   Mer 11 Avr 2012 - 14:23


En DVD le 24 avril 2012

Réalisé par : Ariel Vromen
Avec : Marisa Tomei, Regina Hall, Nicki Prian, Ridge Canipe, Bailey Hughes, Craig Bierko, Kendall Cwik, Kyle Gallner, Danay Garcia, Akuyoe Graham, Ethan Jones...
Long métrage américain - 1h20mn
Genre: Fantastique

Synopsis:
Danika, une mère et femme dévouée, travaille à la banque et s’occupe de sa famille. Après avoir vécu une traumatisante et terrifiante hallucination sur son lieu de travail, elle décide de tout quitter et de passer plus de temps avec sa famille. Elle décide de se faire aider par un thérapeute pour comprendre pourquoi ses hallucinations ne font qu’augmenter et surtout lorsqu’elle commence à avoir des prémonitions de mort et de désastres qui ont tous un rapport avec ses enfants. Elle va devoir aller au bout d’elle-même pour comprendre ces étranges phénomènes.


Danika Bande annonce par Avenue-de-l-horreur


_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis


Dernière édition par Zabou le Mer 11 Avr 2012 - 14:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Danika   Mer 11 Avr 2012 - 14:27

Il ne faut pas se fier à la première impression, Danika en est la parfaite illustration. Le long métrage d’Ariel Vromen qui fait référence aux hallucinations tend à faire penser que nous sommes face à une énième histoire de médium qui va devoir résoudre des énigmes. Le synopsis met l’intrigue en place.
Danika, une mère et femme dévouée, travaille à la banque et s’occupe de sa famille. Après avoir vécu une traumatisante et terrifiante hallucination sur son lieu de travail, elle décide de tout quitter et de passer plus de temps avec sa famille. Elle décide de se faire aider par un thérapeute pour comprendre pourquoi ses hallucinations ne font qu’augmenter et surtout lorsqu’elle commence à avoir des prémonitions de mort et de désastres qui ont tous un rapport avec ses enfants. Elle va devoir aller au bout d’elle-même pour comprendre ces étranges phénomènes.
On nous promettait une confrontation avec d’étranges phénomènes et celle-ci a bien lieu mais pas comme on l’attendait. Dès les premières minutes du long métrage Danika nous met face à ses hantises, ses craintes et ses visions violentes. L’intensité est réelle et elle capte l’attention du spectateur dès les premiers instants. Une fois face à l’écran il est bien difficile de lâcher prise.
Si à de nombreuses reprises le spectateur est amené à se demander si Danika n’est pas tout bonnement folle à lier, cela fait partie du jeu. Le scénario et le metteur en scène prennent un malin plaisir à semer des petites cailloux dans les chemins qui ne s’avèrent pas forcément être les bons. Le passage d’une piste à une autre est fréquent. Le tout se déroule, soutenu par une extrême tension. On sent le poids du monde et l’horreur qui entoure la jeune femme, une terreur que chacun d’entre nous pourrait connaitre un jour.
Les hallucinations se font de plus en plus nombreuses, oppressantes et inquiétantes au fil de l’avancée de l’intrigue. Danika n’impose pas une terreur habituelle, si l’on tremble devant le long métrage c’est par le réalisme des faits. Les amateurs de sensations fortes et de terreurs visionnaires risquent d'être déçus, le frisson ne venant pas de là.
En plus d’un ensemble bien ficelé, la production n’a pas négligé le casting, Marisa Tomei porte le film sur ses épaules. Elle véhicule une palette d’émotions remarquables, l’horreur se vit à travers elle. Son choix a été très judicieux.
Un bon film doit aussi sa réussite à sa chute, celle de Danika est fantastique. Même si celle-ci ne surprendra pas à 100% elle aura un impact réel et fera réfléchir le spectateur plus d’un minute.

Perfectible en de nombreux points Danika laissera certains spectateurs sur leur faim, mais son originalité et ses rebondissements terrifiants finiront de convaincre les autres. Plus qu’un traitement d’hallucinations nous faisons face à une plongée saisissante dans les angoisses d’une mère.

3

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
 
Danika
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Les films d'horreur :: Thriller Horrifiques-
Sauter vers: