Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La dame en noir, Susan Hill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: La dame en noir, Susan Hill   Lun 23 Avr 2012 - 14:29


Broché: 224 pages
Editeur : Archipel (8 février 2012)

Collection : Suspense
Langue : Français
Auteur: Susan Hill



Par un mois de novembre froid et brumeux, Arthur Kipps, jeune notaire londonien, est dépêché à Crythin Gifford, dans le nord du pays, pour assister aux funérailles d’Alice Drablow, 87 ans, avant de trier ses papiers en vue d’organiser sa succession.
Lors de l’inhumation, dans une église quasi déserte, Arthur remarque la présence d’une femme tout de noir vêtue, le visage émacié, comme rongé par la maladie. Cette dame en noir, il l’apercevra de nouveau aux abords du manoir qu’occupait Mme Drablow, une demeure isolée, battue par les vents, située sur une presqu’île seulement accessible à marée basse.
Et, chaque fois qu’elle apparaît, se produisent des phénomènes paranormaux qui ébranleront le jeune homme. Jusqu’à faire vaciller sa raison ?
Ce chef d’oeuvre de la littérature anglaise vient d’être adapté au cinéma par James Watkins, avec Daniel Radcliffe (« Harry Potter ») dans le rôle principal.



_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis


Dernière édition par Zabou le Jeu 26 Avr 2012 - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: La dame en noir, Susan Hill   Mer 25 Avr 2012 - 13:14

Je viens de terminer la lecture et je peux déjà vous dire que le livre est différent du film mais tout aussi intéressant. Le roman m'a vraiment donné froid dans le dos avec une belle montée en puissance de l'horreur sur la faim!! Je vous détaille ça très vite dans une chronique!

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
KenShu
Admin
Admin


Masculin
Nombre de messages : 4947
Age : 37
Localisation : Metz
Film d'Horreur préféré : Une nuit en Enfer
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Georges A. Romero
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: La dame en noir, Susan Hill   Jeu 26 Avr 2012 - 7:25

après avoir survolé le livre et écouté le résumé de Zabou, il a effectivement l'air bien différent du film!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: La dame en noir, Susan Hill   Jeu 26 Avr 2012 - 13:58

La sortie en salle le 14 mars du film La dame en noir a été un succès remarquable. Le public a été ravi de retrouver Daniel Radcliffe après la fin de la saga Harry Potter mais c’est aussi le renouveau de la firme Hammer que l’on retiendra. L’horreur fut au rendez vous sur nos écrans de salles obscures et comme souvent on en redemande. Le long métrage étant l’adaptation du roman signé Susan Hill c’est tout naturellement que nous avons souhaité nous y plonger.
Par un mois de novembre froid et brumeux, Arthur Kipps, jeune notaire londonien, est dépêché à Crythin Gifford, dans le nord du pays, pour assister aux funérailles d’Alice Drablow, 87 ans, avant de trier ses papiers en vue d’organiser sa succession. Lors de l’inhumation, dans une église quasi déserte, Arthur remarque la présence d’une femme tout de noir vêtue, le visage émacié, comme rongé par la maladie. Cette dame en noir, il l’apercevra de nouveau aux abords du manoir qu’occupait Mme Drablow, une demeure isolée, battue par les vents, située sur une presqu’île seulement accessible à marée basse.
Le premier chapitre du roman qui sert de lien à l’histoire de La Dame en noir est à la fois intéressant et surprenant. Pour ceux qui auront découvert le film avant, une chose va devenir évidente. Il faut oublier tout ce que l’on croyait savoir de l’histoire, l’adaptation cinéma n’étant pas des plus fidèles. On fait donc rapidement connaissance avec un Arthur Kipps méconnaissable ou plutôt, troublant.
Comme pour le long métrage le récit s’enchaine ensuite en prenant bien garde de nous faire découvrir les décors, l’univers dans lequel il se déroule. On voyage littéralement au travers des descriptions qui nous sont offertes. La mise en place d’une atmosphère est importante et totalement réussie ici. Le lecteur progresse, allant de surprise en interrogations. Il sent le mystère de la dame en noir et du manoir monter en puissance tout comme c’est le cas pour notre notaire. Très peu de détails nous sont donnés sur la vie des lieux et de ses occupants, donnant une sensation d’être seul face à l’intrigue. Le cœur de l’histoire est différente en de très nombreux points avec celle de la réalisation signée James Watkins. Plus romancée et moins tournée action et sursaut, l’intrigue en est tout autant prenante et emportera le lecteur.
Le travail d’écriture de Susan Hill est remarquable. Le lecteur se laisse emporter, un peu à l’image des marées qu’il ne maîtrise pas, il part dans le récit au gré des phrases sans même s’en rendre compte. Elle y décrit avec un talent indéniable la peur, le doute, l’appréhension. Chaque apparition de la dame en noir se vit de l’intérieur, il n’est pas rare de ressentir un frisson lors de la découverte des faits ou au détour d’une page. Nombreux sont les romans fantastiques qui intriguent et captivent à la lecture mais bien trop peu ne laissent un voile de terreur comme celui-ci. La dernière partie du roman est terrifiante d’un bout à l’autre, quand on envisage enfin un peu de répit c’est du plus profond de soi que ressort la peur !

Si La Dame en noir vous a fait frissonner en salle, elle vous glacera le sang au fil des pages. Le roman de Susan Hill est une explosion de frayeur qu’il ne faut pas hésiter à découvrir tant l’intrigue s’éloigne de celle du film.

4.5

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La dame en noir, Susan Hill   Aujourd'hui à 0:58

Revenir en haut Aller en bas
 
La dame en noir, Susan Hill
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Hill, Susan] La dame en noir
» La dame en noir
» La dame en noir, Susan Hill
» Susan Hill, La dame en noir et autres romans
» Susan Hill - la dame en noir et autres romans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Littérature horrifique :: Romans d'horreur-
Sauter vers: