Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 N, Stephen King , Marc Guggenheim et Alex Maleev

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: N, Stephen King , Marc Guggenheim et Alex Maleev   Lun 7 Mai 2012 - 11:14


Scénario, concept original Stephen King
Scénariste Marc Guggenheim
Dessinateur et Coloriste Alex Maleev
Disponible depuis le 18 avril 2012

Album: 108 pages
Collection : Glénat comics

On ne sait pas vraiment quand ni comment tout a commencé… Toujours est-il qu'un jour, par hasard, N. se baladait autour d'Ackerman's Field, un endroit désert dans le Maine. Par hasard toujours, il finit par tomber sur le monument mégalithique qui y trône. Et qui rassemble 7 pierres dressées. Mais à travers l'objectif de son appareil photo, N. croit en compter 8... N. compte, recompte, et la panique commence à s'emparer de lui. C'est pourtant bien ça : tantôt 7, tantôt 8. Un abîme d'angoisse s'ouvre devant lui : sa santé mentale vacillerait-elle au point que ses perceptions de la réalité ne soient plus justes ? Ou peut-être en cet endroit précis le voile séparant la réalité rassurante d'un univers parallèle, un cosmos terrible et inconnu, serait-il plus mince, prêt à se déchirer ? N. n'est plus capable de vivre normalement. En proie à la plus indicible des terreurs, il sent qu'il est responsable du maintien de la réalité telle qu'on la connaît. Envahi de TOC (troubles obsessionnels compulsifs), il décide d'aller consulter un psychiatre. La contamination peut commencer…




_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis


Dernière édition par Zabou le Lun 7 Mai 2012 - 12:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: N, Stephen King , Marc Guggenheim et Alex Maleev   Lun 7 Mai 2012 - 12:41

N est une nouvelle du maître de la littérature horrifique, Stephen King. Elle a déjà été publiée dans le recueil Juste avant le crépuscule sorti récemment en format poche. Cette fois c’est une version comics qui pointe à l’horizon et l’on sait que Stephen King n’en est pas à son coup d’essai dans le domaine (Le fléau, La tour sombre). Pour le coup c’est Marc Guggenheim qui nous entraine dans une adaptation aux dessins soignés et signés Alex Maleev.
On ne sait pas vraiment quand ni comment tout a commencé… Toujours est-il qu'un jour, par hasard, N. se baladait autour d'Ackerman's Field, un endroit désert dans le Maine. Par hasard toujours, il finit par tomber sur le monument mégalithique qui y trône. Et qui rassemble 7 pierres dressées. Mais à travers l'objectif de son appareil photo, N. croit en compter 8... N. compte, recompte, et la panique commence à s'emparer de lui.
Volontairement nous ne vous dévoilerons pas plus du quatrième de couverture afin de maintenir le mystère et le plaisir de la découverte, tout du moins pour ceux qui l’ont pas encore découvert la nouvelle.
Avant même de se retrouver happé par l’intrigue, le lecteur est face à une réalité : les dessins d’Alex Maleev sont tout bonnement sublimes. Un aspect photo réaliste se détache de l’ensemble et nous plonge au cœur même des paysages et autres lieux présentés. Les personnages prennent vie et partagent leur angoisse grandissante. Les traits sont fins et admirablement constants de la première à la dernière planche. Le choix est couleurs est tout aussi judicieux et colle parfaitement avec l’ambiance souhaitée.
Marc Guggenheim réussit un travail tout autant remarquable en adaptant cette histoire. La magie constatée devant les écrits du maitre Stephen King opère dès les premières pages. Certaines scènes qui n’étaient pas présentes dans la nouvelle originale ont été rajoutées, c’est le cas notamment de la scène d’ouverture du premier chapitre. L’effet est plus que convaincant, le lecteur est captivé et titillé de suite, le rendant accro à sa lecture. Mark Guggenheim propose plusieurs aspects dans sa rédaction. C’est souvent par le biais d’une voix off que l’intrigue nous est dévoilée ce qui accentue le réalisme de la situation. Les dialogues quant à eux viennent souvent comme transition entre les faits majeurs. Enfin, le choix d’exposer aux yeux des lecteurs les documents phares de l’histoire est une bien belle idée, elle permet de nourrir le cœur même des textes.
Le travail soigné de l’écriture et du dessin contribue donc à plonger celui qui le découvre dans une ambiance terrifiante, captivante et envoutante. Découvrir ce que réserve l’intrigue devient une véritable obsession. Le rythme étant soutenu tout du long il est impossible d’interrompre la lecture. La peur s’immisce et ne lâche pas prise.

N est une adaptation en comics du Maitre Stephen King que tout fan se doit de découvrir ! Attention le départ pour l’enfer est lancé…

4

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
 
N, Stephen King , Marc Guggenheim et Alex Maleev
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» N, Stephen King , Marc Guggenheim et Alex Maleev
» Cujo - Stephen King (1981)
» DANSE MACABRE de Stephen King
» LA BALLADE DE LA BALLE ELASTIQUE... de Stephen King
» COEURS PERDUS EN ATLANTIDE de Stephen King

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Littérature horrifique :: BD - Comics - Mangas horreur-
Sauter vers: