Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Si Douce Sera La Mort, Charlaine Harris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Si Douce Sera La Mort, Charlaine Harris   Mer 13 Juin 2012 - 9:34


Auteur : Charlaine Harris
Poche: 246 pages
Editeur : J'ai lu (13 juin 2012)

Collection : Semi-poche

Catherine Lowfield décide de retourner dans sa ville natale, dans le Mississippi, après la mort tragique de ses parents. Peu convaincue qu'il s'agissait d'un accident, elle part en quête de réponses. Lorsqu'elle découvre le corps de l'infirmière qui assistait son père, elle comprend que la ville cache de nombreux secrets et que sa vie est en danger.



_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Si Douce Sera La Mort, Charlaine Harris   Mer 13 Juin 2012 - 11:38

Charlaine Harris que beaucoup ont connu grâce au succès de sa saga fantastique La Communauté Du Sud, a débuté par un roman policier publié en 1981 sous le nom de Sweet and Deadly. Les éditions J’ai lu, nous propose de découvrir ce premier roman sous le nom de Si Douce Sera La Mort. La quatrième de couverture laisse entrevoir une intrigue captivante dans une petite ville.
La chaleur du Mississippi est étouffante, les insectes grouillent. Catherine Linton, vingt-trois ans, s’entraîne à tirer sur des cannettes devant une cabane. Elle est interrompue par une odeur pestilentielle. Une main dépasse de la porte, celle du cadavre ensanglanté d’une femme … l’infirmière de son père. Cette fois, le shériff de Lowfield la croira quand elle lui dira que ses parents ne sont pas morts accidentellement six mois plus tôt.

L’intrigue prend place dans un décor qui intéresse directement le lecteur, on découvre une jeune femme dans un environnement qui lui est familier. On fait connaissance avec cette dernière qui malheureusement se retrouve très rapidement face à la mort. Pour le choix des lieux, on y voit bien du Charlaine Harris, le Mississippi et la Louisiane, à l’image de La Communauté Du Sud, sont à nouveau à l’honneur. On s’y sent bien, une petite dose de mystique plane dans l’air malgré l’absence de fantastique dans le roman. L’auteur a soigné tout autant les personnages en leur donnant un bien belle profondeur. On s’attache vite à chacun d’entre eux, nous donnant l’impression d’être un habitant à part entière de Lowfield.

Le déroulement de l’histoire de fait en deux temps. Tout d’abord l’auteur nous entraîne dans son univers en nous plongeant dans le mystère des meurtres. On commence à émettre des hypothèses et, comme l’héroïne, à passer chaque habitant en revue. En parallèle on en apprend un peu plus sur la mort de ses parents survenue il y a plus de six mois. Catherine nous implique dans son chagrin et l’on se débat avec elle. L’auteur a réussi un joli coup en laissant planer une menace sur le roman, on sent bien qu’un nouveau meurtre peut survenir à n’importe quel moment. Si cette première partie est intéressante, elle manque peut être un peu de contenu et de rythme pour prendre le lecteur totalement au jeu. Enfin, la seconde partie du roman prend de la vitesse et les choses commencent à se décanter. Les éléments du puzzle se rassemblent et les personnages à se relier entre eux. De sombres découvertes sont faites entrainant le lecteur dans une spirale jusqu’au dénouement final.

Si Douce Sera La Mort, premier roman de l’auteur, s’impose même trente ans après comme une enquête intéressante et riche en personnages intrigant. Parfait pour les fans qui souhaitent en lire toujours plus de la plume de Charlaine Harris.

3

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
 
Si Douce Sera La Mort, Charlaine Harris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si Douce Sera La Mort, Charlaine Harris
» SI DOUCE SERA LA MORT de Charlaine Harris
» [Harris, Charlaine] Si douce sera la Mort
» LA COMMUNAUTE DU SUD (Tome 09) BEL ET BIEN MORT de Charlaine Harris
» Charlaine Harris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Littérature horrifique :: Romans Thriller - Polar-
Sauter vers: