Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Silent Night (2012)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bikinikill
Lucifer


Masculin
Nombre de messages : 2184
Age : 110
Localisation : Ma maison
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Carpenter
Date d'inscription : 23/02/2012

MessageSujet: Silent Night (2012)   Lun 3 Déc 2012 - 13:26


Réalisé par : Steven C. Miller
Scénario de : Jayson Rothwell
Acteurs : Malcolm McDowell, Jaime King, Donal Logue, Ellen Wong, Brendan Fehr, Lisa Marie
Année de production : 2012
Date de sortie en DVD/Bluray en France :
Date de sortie au cinéma en France : -
Pays : Canada / Etats-Unis
Saga : -

Synospis

Le commissariat d'une petite ville des Etats-Unis est sur les dents. Un mystérieux tueur déguisé en Père Noël s'en prend à la communauté lors du réveillon de Noël. Mais le problème c'est qu'à cette période-là, toutes les rues de la ville sont envahies par des centaines de Santa Claus : c'est en effet la parade annuelle de Noël…


"ça va trancher, chéri !"
Mon avis

En 1984, Charles E. Sellier faisait littéralement sauter l'esprit de Noël avec son film Silent Night, Deadly Night en mettant en avant un Père Noël serial killer particulièrement véloce et agressif. Et malgré un métrage relativement bancal, un budget serré et un jeu d'acteurs au ras des pâquerettes, Silent Night, Deadly Night allait vite gagner ses galons de film culte auprès des aficionados du genre.
En cette période de remakes à gogo, il n'en fallait pas moins pour que le jeune Steven C. Miller (Automaton Transfusion) s'intéresse au sujet, et décide de le remettre au goût du jour sous l'égide d'Anchor Bay Films.

Le commissariat d'une petite ville des Etats-Unis est sur les dents. Un mystérieux tueur déguisé en Père Noël s'en prend à la communauté lors du réveillon de Noël. Mais le problème c'est qu'à cette période-là, toutes les rues de la ville sont envahies par des centaines de Santa Claus : c'est en effet la parade annuelle de Noël…

Visiblement conscient de la difficulté de coller à l'esprit si singulier du slasher à la sauce 80's sans en perdre son essence, Steven C. Miller va prendre le parti de construire son film sur une relecture actuelle de Silent Night, Deadly Night au lieu de se contenter d'un remake sans âme.
De fait, Silent Night ne sera pas un simple copié / collé de la pellicule de Charles E. Sellier, puisqu'il va s'articuler sur un scénario sensiblement différent et se contenter de quelques clins d'œil au film originel (la scène du réveil soudain du grand-père dans la maison de retraite…).
De plus, Steven C. Miller a eu la bonne idée de faire appel à ce bon vieux Malcom McDowell (If, Orange Mécanique, Caligula, les remakes d'Halloween…) et le moins que l'on puisse dire c'est que ce choix s'avère être payant. En effet, l'acteur va s'en donner à cœur-joie dans son rôle de sheriff jusqu'au boutiste et apporter une énorme plus value à l'ensemble.
Ajoutez à cela quelques scènes gore bien pensées et des personnages intéressants (le cynique Santa Jim…) et vous obtenez la recette d'un film de genre qui tient bien la route !


...et joyeux noël, ho ho ho !
Mais malgré de très bonnes idées sur le fond (notamment pour les meurtres), Steven C. Miller va parfois se perdre en route à force de trop vouloir en faire sur le plan formel, sans doute stimulé par l'idée de s'éloigner le plus possible de Silent Night, Deadly Night... mais sans trop vouloir s'en détacher non plus !
Ainsi, le réalisateur ponctuera parfois certaines scènes avec des ralentis excessifs ou des prises de vues (in)volontairement trop nerveuses. On sent que l'univers du vidéo clip si cher au réalisateur n'est pas si loin et qu'il cherche à ratisser un large public de kids… Evidemment, il n'y a rien de rédhibitoire en soi, mais force est de constater que Silent Night prend parfois des accents trop actuels "faciles", alors qu'il aurait gagné à être plus efficace sans tous ces artefacts pas toujours très utiles (les ralentis, les jump scare…).

En fin de compte, ce Silent Night mouture 2012 s'avère être une bonne relecture du film original de Charles E. Sellier, notamment par le très bon jeu des acteurs principaux (Malcom McDowell en tête) et ce, même si Steven C. Miller se permet ici et là des effets de styles parfois trop convenus et calqués sur les montages des clips à la mode.
C'est formaté au possible pour coller au mieux aux attentes actuelles du public (adolescent), mais on passe un bon moment dans l'ensemble.
Alors, What else ? comme il dirait, Georges
3.5


Dernière édition par bikinikill le Lun 3 Déc 2012 - 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Silent Night (2012)   Lun 3 Déc 2012 - 13:54

Faut que je le vois celui-là ! Surtout que tu m'as donné envie maintenant

PS : Tu mettras ta note étoilée, pour le site Smile - Merci

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
Dandy Kaine
Lucifer


Masculin
Nombre de messages : 4181
Age : 29
Localisation : La Chapelle Saint Sauveur
Film d'Horreur préféré : cold Prey
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John carpenter
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Re: Silent Night (2012)   Lun 17 Nov 2014 - 12:27

Ce qu'on peut-être sur avec Steven C.Miller, c'est qu'il livre a chaque fois un film d'horreur bien foutus.
Certes, ça pourrait plus dynamique, plus saignant mais emballé tel quel, c'est s'assurer une distraction sans ennuie et assez barbare dans certaines mises a mort;
Puis y'a Malcolm McDowell qui prend plaisir et nous avec.
Les bons slashers en notre époques sont rare, donc autant en profiter.

3.5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avragorn
Leatherface


Masculin
Nombre de messages : 474
Age : 40
Localisation : Perigueux (24)
Film d'Horreur préféré : Inferno
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Dario ARGENTO
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: Re: Silent Night (2012)   Sam 6 Déc 2014 - 17:16

Je viens de le voir, il est bien mieux que l'original, je trouve. Les acteurs sont beaucoup plus crédibles. Alors certes, le film est quand même bourré de clichés, de mise en scène très convenue, mais le tout est efficace, donc oui, c'est un film devant lequel on passe un bon moment Smile

Ma note : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHANTOM
Candyman


Masculin
Nombre de messages : 227
Age : 39
Localisation : Toulouse
Film d'Horreur préféré : Le Blob
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Alexandre Aja
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Re: Silent Night (2012)   Ven 19 Déc 2014 - 23:09

Un film de circonstance... mais pas pour les petits. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://superpop.zikforum.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silent Night (2012)   Aujourd'hui à 5:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Silent Night (2012)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Silent Night (2012, Steven C. Miller)
» Silent Night (2012)
» 3.12 Silent Night
» Terrorific Night 2012 (26 et 27 octobre 2012 - complet)
» The Silent House (Remake) (2012, Chris Kentis)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Les films d'horreur :: Slasher-
Sauter vers: