Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chair à Canon de Jean-Michel Calvez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
louve
Candyman


Féminin
Nombre de messages : 221
Age : 29
Localisation : Nord
Film d'Horreur préféré : à l'intérieur
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Rob Zombie
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Chair à Canon de Jean-Michel Calvez   Ven 20 Déc 2013 - 11:41


Auteur(s) :  Jean-Michel Calvez
Pages : 77
Editeur : Lune écarlate
Collection : -
Date de sortie[/b] : 2013
Pays : France

Novella Fantastique/Horreur

Années 80, durant la première guerre d’Afghanistan. Dans les montagnes, une patrouille soviétique isolée fait la rencontre d’un couple de paysans afghans et s’invite à sa table, pour varier l’ordinaire de leur char inconfortable. Le couple peu bavard a-t-il autre chose à cacher que le ventre rebondi de la jeune femme enceinte ? L’alcool aidant, l’ambiance déjà tendue va vite se détraquer jusqu’à un point de non-retour ; et ce qui aurait dû n’être qu’une banale recherche de renseignements auprès de la population locale va se transformer en une traque infernale dans la montagne.

Avec Chair à canon, Jean-Michel Calvez entre de plein fouet dans le registre des horreurs de la guerre, avec son cortège d’atrocités habituelles ou, pour une fois, assez inhabituelles.

Mon avis :

Je ne suis pas entièrement d'accord avec la quatrième de couverture puisque je n'ai pas vu de traque infernale dans la montagne, mais plutôt une descente aux enfers pour notre patrouille soviétique. En effet, dans cette novella, l'auteur nous propose de faire la connaissance avec un groupe de militaire qui n'a pas forcément sa langue dans sa poche et qui est en reconnaissance pour tenter de mieux affronter son ennemi. Lorsqu'ils découvrent une petite maison isolée, ils décident de s'y inviter afin de tenter par la même occasion d'obtenir des informations. Mais très vite l'alcool va rendre les soldats fébriles et devant la trahison manifeste de la jeune femme enceinte qui vit dans cette maison, les hommes ne sauront pas se retenir.

Chair à canon est une novella bougrement efficace. Dès le début, nous sommes plongés dans une atmosphère oppressante. Oui, c'est la guerre et l'ennemi peut se cacher partout, l'auteur nous le fait bien ressentir ! Ses héros sont des soldats loin de chez eux, qui s'ennuient et qui attendent un peu d'action et leur comportement n'aura rien de bienveillant face à ce couple de paysans afghans qui acceptent de les inviter à leur table. Après tout, on peut comprendre leur réticence à recevoir de tels hommes qui font la guerre à leur peuple et qui en plus n'ont pas la même culture.

Si au départ, j'ai eu du mal à retenir les prénoms de nos hommes russes, très vite j'ai su les différencier de par leur comportement ou grade. Ainsi, le chef de la patrouille va très vite tenter de se faire entendre de ses hommes, même si au final il semble manquer d'autorité puisque tout va très vite déraper.

La première partie de la novella est particulière. On sent le malaise des personnages, on pourrait prédire un événement qui va tout perturber, et on aurait raison ! Oppressant c'est le mot juste pour définir notre ressenti pendant la première partie de la novella. On est dans l'attente de ce qui va tout changer. Que cache le couple aux soldats ? Sont-ils de simples paysans ou des rebelles ? Jusqu'à l'événement fatidique, on attend, on s'interroge et soudain...

Soudain, la novella prend une autre direction, barbare, sanglante, gore et malsaine au possible. L'auteur se lâche sans pour autant oublier la barbarie de certains hommes face à l'ennemi qui n'hésitent plus à agir comme des bêtes furieuses. Cette novella ne sera pas pour tous les lecteurs, il faut avoir le coeur bien accroché pour pouvoir lire le sort réservé à la paysanne enceinte ! La montée dans l'horreur est absolue et digne des plus grands auteurs du genre ! Le final fait même froid dans le dos !

Une excellente novella qui en fera frémir plus d'un et surtout qui saura vous surprendre !

 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zabou
Admin
Admin


Féminin
Nombre de messages : 8724
Age : 36
Localisation : Haddonfield
Film d'Horreur préféré : Halloween
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Chair à Canon de Jean-Michel Calvez   Ven 20 Déc 2013 - 11:51

Super je mets en ligne aussi

_________________

"La première fois que je l'ai vu il y a 15 ans de cela on m'a dit que cet enfant n'avait plus ni raison ni conscience, qu'il ne réagissait plus aux choses les plus rudimentaires comme la vie ou la mort, le bien et le mal, le vrai et le faux. J'ai vu cet enfant de 6 ans au visage mort, pâle où ne se peignait aucune émotion avec d'immenses yeux noirs, les yeux du malin."Dr Loomis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.avenuedelhorreur.com
 
Chair à Canon de Jean-Michel Calvez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE ROMAN DES REGIMES de Jean Michel Cohen
» Jean-Michel Ribes
» [Truong, Jean-Michel] Reproduction interdite
» RIOU, Jean-Michel
» JEAN MICHEL BASQUIAT (RAH-225)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Littérature horrifique :: Romans d'horreur-
Sauter vers: