Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 22/11/63 de Stephen King

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
louve
Candyman


Féminin
Nombre de messages : 221
Age : 29
Localisation : Nord
Film d'Horreur préféré : à l'intérieur
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Rob Zombie
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: 22/11/63 de Stephen King   Mar 11 Mar 2014 - 8:53


Auteur : Stephen King
Pages : 980
Editeur : Albin Michel
Collection : -
Date de sortie : 2013
Pays : France
Saga : -

Résumé :
22 novembre 1963 : 3 coups de feu à Dallas.
Le président Kennedy s écroule et le monde bascule.
Et vous, que feriez-vous
si vous pouviez changer le cours de l Histoire ?

2011. Jake Epping, jeune professeur au lycée de Lisbon Falls dans le Maine, se voit investi d une étrange mission par son ami Al, patron du diner local, atteint d un cancer. Une « fissure dans le temps » au fond de son restaurant permet de se transporter en 1958 et Al cherche depuis à trouver un moyen d empêcher l assassinat de Kennedy. Sur le point de mourir, il demande à Jake de reprendre le flambeau. Et Jake va se trouver plongé dans les années 60, celles d Elvis, de JFK, des grosses cylindrées, d un solitaire un peu dérangé nommé Lee Harvey Oswald, et d une jolie bibliothécaire qui va devenir l amour de sa vie. Il va aussi découvrir qu altérer l Histoire peut avoir de lourdes conséquences...
Une formidable reconstitution des années 60, qui s appuie sur un travail de documentation phénoménal. Comme toujours, mais sans doute ici plus que jamais, King embrasse la totalité de la culture populaire américaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
louve
Candyman


Féminin
Nombre de messages : 221
Age : 29
Localisation : Nord
Film d'Horreur préféré : à l'intérieur
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : Rob Zombie
Date d'inscription : 23/03/2013

MessageSujet: Re: 22/11/63 de Stephen King   Mar 11 Mar 2014 - 8:53

Jake est un simple professeur d'anglais. Lorsque le patron d'un fast-food lui demande d'accomplir une mission, Jake n'a pas le coeur à refuser devant l'état de son ami qui n'en a plus pour longtemps. Ce que Jake ignore, c'est qu'Al a trouvé un passage qui lui permet de remonter le temps pour changer le futur. Sa requête est simple et pourtant au-delà de tout ce que l'on peut imaginer : il demande à Jake de retourner en 1963, le 22 novembre exactement pour empêcher l'assassinat de John Kennedy. Le choc est difficile à encaisser pour Jake qui pense d'abord à une mauvaise farce de son ami, mais l'état de ce dernier s'est dégradé en une nuit le transformant en loque, chose impossible scientifiquement.
Jake va donc accepter la requête de son ami et par la même occasion, tenter de sauver le concierge de son lycée, Harry, dont l'enfance a été très difficile. Mais lorsque l'on change le passé, l'effet papillon peut se révéler bien plus grave que ce à quoi on s'attend et Jake va découvrir une époque très différente de la sienne.

22/11/63 fait partie de ces romans que l'on ne souhaite pas terminer parce qu'on est plus que captivé. Ce fut mon cas et je dois bien avouer que j'ai mis deux semaines à le lire, savourant ma lecture et la faisant trainer en toute connaissance de cause. Parce que Stephen King frappe fort avec ce roman dense. Il ne nous offre pas un simple roman fantastique ou horrifique, non, mais plutôt une leçon de vie et surtout, une leçon d'écriture. Là, j'ai retrouvé le maître et ce qui fait qu'il restera à mes yeux numéro un. J'ai toujours pris beaucoup de plaisir à le lire, mais cette fois-ci, ce fut différent.

Stephen King nous offre un héros plutôt banal avec Jake, un simple professeur d'Anglais qui va tenter de bouleverser son époque en sauvant la vie de John Kennedy. Mais ce n'est pas simplement cet acte que l'on vit, au contraire. Cette époque est d'ailleurs rapide et l'on fait davantage la découverte du mode de vie des années soixante comme si on y était ! Musique, code vestimentaire, façon de parler et de se comporter pour les uns, technologies peu avancées... tout y passe et on sent à quel point King a mis son talent au service de cette époque pour lui rendre hommage. J'aurais volontiers pu y passer encore plus de temps si cela avait été possible !

Le héros qui n'en est pas forcément un, puisqu'il est monsieur tout le monde, va découvrir l'amour dans le passé et c'est Sadie qui bouleversera notre lecture. Car en plus d'être un roman génial, Stephen King nous offre une histoire d'amour magnifique, sans chichi, sans excès. Une histoire qui fera couler beaucoup d'encre puisque les rapports hommes/femmes ne sont pas les mêmes à cette époque. Ce roman est parfois sombre avec par exemple la très célèbre ville de Derry, à qui Stephen King rend une sorte d'hommage en nous proposant une rencontre entre Jake, Beverly et Richie, deux des héros de Ca. Ils sont toujours enfants et tous mes souvenirs concernant ma lecture de Ca ont refait surface grâce à eux. Parfois c'est plus léger surtout les moments entre Sadie et Jake qui apprennent à se découvrir et à se séduire, même si ce n'est pas le bon moment, mais il y a surtout des événements tragiques, auxquels on ne s'attend absolument pas.

22/11/63 c'est une véritable claque. Un roman comme on en lit si peu en une vie, un roman qui marque qui donne envie de le relire tout de suite... une lecture obsédante, vicieuse puisqu'elle s'accapare vos nuits et vos journées. Du grand King que je recommande !! J'aurais tellement de choses à rajouter, mais je ne veux pas vous spoiler ce bijou, aussi je préfère vous conseiller de vous jeter dessus, vous ne le regretterez pas !

 5 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franz
Démon


Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 27
Localisation : Douai
Film d'Horreur préféré : Hellraiser
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John Carpenter
Date d'inscription : 16/02/2014

MessageSujet: Re: 22/11/63 de Stephen King   Mar 11 Mar 2014 - 17:00

C'est bizarre je n'ai pas du tout aimer moi. Et pourtant je suis un fan de Stephen King. Je vous met ma critique de senscritique
Beaucoup encensent le dernier Stephen King. Il a même beaucoup de 10/10 sur senscritique. Je vais me faire peut-être descendre mais je ne suis pas du tout de cet avis! Je lui ait mis 6. SK nous écris un roman très très long (950pages) qui se concentre en grande partie sur l'époque des 60's et non sur le sujet principal du livre, qui se traine, qui traite de sujets parallèles qui d'habitude sont très intéressant, et qui le seraient aussi ici s'ils n'avaient pas déjà été exploités (la violence conjugale de Rose Madder, la connaissance du futur de Dead Zone, La nostalgie des 60's, coeur central de coeurs perdus en Atlantide et je suis sur que j'en trouverais d'autres si je cherchais plus amplement). SK nous étale toute sa science documentaire sur le parcours d'Oswald (ses endroits de vies, sa relation avec Marina, son expatriée russe, leur enfant...) mais l'assassinat de Kennedy est une fois de plus relégué au second plan. Finalement, sans spoiler pour autant, la fin a un petit côté terrifiant mais qui retombe vite à plat. Une déception. Pourtant je suis un fervent admirateur de King mais j'ai été fort déçu (beaucoup d'avis parfaits sur ce livre? Une publicité ostensiblement bonne, nous donnant une idée erronnée de ce que sera ce livre?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 22/11/63 de Stephen King   Aujourd'hui à 10:41

Revenir en haut Aller en bas
 
22/11/63 de Stephen King
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cujo - Stephen King (1981)
» DANSE MACABRE de Stephen King
» LA BALLADE DE LA BALLE ELASTIQUE... de Stephen King
» COEURS PERDUS EN ATLANTIDE de Stephen King
» Connaissez-vous vraiment l'univers de Stephen King ? (Quizz)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Littérature horrifique :: Romans d'horreur-
Sauter vers: