Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Artifices & Arbalètes - Gail Carriger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JennDidi
Jason Voorhees


Féminin
Nombre de messages : 190
Age : 27
Localisation : Charente-Maritime
Film d'Horreur préféré : Freddy, les griffes de la nuit
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : James Wan
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Artifices & Arbalètes - Gail Carriger   Jeu 30 Juin 2016 - 8:58


Le Pensionnat de Mlle Géraldine, tome 4 Artifices & Arbalètes

Auteur : Gail Carriger
Pages : 384
Editeur : Orbit
Collection : Jeune Adulte
Date de sortie : 15 juin 2016
Pays : Etats-Unis
Saga : Le Pensionnat de Mlle Géraldine

« C’EST UNE CHOSE D’APPRENDRE À FAIRE LA RÉVÉRENCE. C’EN EST UNE AUTRE QUE DE SAVOIR FAIRE LA RÉVÉRENCE EN LANÇANT UN POIGNARD. BIENVENUE AU PENSIONNAT DE MLLE GÉRALDINE.
Apprendre l’art de l’espionnage au sein de l’école volante de Mlle Géraldine est devenu fastidieux pour Sophronia, privée de la présence de Savon à ses côtés. Elle préfèrerait utiliser ses talents pour contrarier les plans des Vinaigriers, mais ses maints avertissements au sujet des lâches intentions de ces derniers sont encore et toujours ignorés et Sophronia ne sait plus à qui se fier. Quelles informations détient le bourru dewan de Sa Majesté ? Dans quel camp se place l’élégant vampire Lord Akeldama ? Une seule chose est certaine : un complot d’envergure se trame, et Sophronia doit se préparer à sauver ses amis, son école et Londres tout entier du désastre à venir – sans jamais se départir de son spectaculaire raffinement, bien évidemment.
Découvrez le destin de notre jeune héroïne alors qu’elle met enfin en pratique ses années d’entraînement, dans ce quatrième et dernier volume du Pensionnat de Mlle Géraldine.»

Gail Carriger termine cette saga époustouflante avec un tome encore meilleur que les précédents. Une série qui va crescendo, rendant le lecteur totalement accro à cette école d’espionnage pour filles de bonnes familles. Après avoir totalement adoré Jupons & Poisons, je ne pensais pas tomber sur une suite encore meilleure. En effet, Artifices & Arbalètes est un livre génial grâce à ses personnages toujours aussi drôles et touchants, à ses réparties pleines d’esprit, à son univers loufoque, à ses scènes d’action remplies de suspense, à ses quelques touches de romance, et surtout à ses révélations.

Artifices & Arbalètes ne déroge pas à la règle de Gail Carriger de nous en mettre plein la vue. Ici, nous aurons encore des révélations, des machinations et des demoiselles en danger de mort. Bien sûr, notre héroïne Sophronia, aidée de ses amies, sera là pour déjouer les plans des Vinaigriers. Elle ne saura toujours pas à qui faire confiance si ce n’est à son irrésistible Savon, devenu loup-garou après avoir été blessé lors du tome précédent.

Gail Carriger a décidé cette fois-ci de s’attaquer à l’école volante de Mlle Géraldine. Des bandits ont déjà réussi à y pénétrer sans déclencher aucune alarme et seule Sophronia est au courant. Elle ne pourra compter que sur ses amies pour l’aider à y voir plus claire car aucun des professeurs ne la croient. C’est l’inconvénient d’être une espionne ! Pourquoi ces voleurs sont repartis sans rien prendre ? Que cherchaient-ils ? Tant de questions qui demeureront sans réponse avant la grande scène finale. Et quelle scène ! Il y aura de l’action, du suspense et… beaucoup de sang ! Sophronia devra prendre les bonnes décisions et risquer sa vie pour sauver son école et Londres tout entier.

En plus de cette attaque imminente, Gail Carriger ajoute une petite trahison et bien sûr plein de questions quant au devenir des filles. Puisqu’il s’agit du dernier tome, nous ne voulons pas lire la dernière page sans savoir ce que chacune va devenir. Heureusement, l’auteure ne nous laissera pas dans l’expectative et nous pourrons imaginer sans difficulté la suite des événements. Seul bémol pour moi, le destin de Sideagh et du capitaine Niall qui a été totalement oublié. Nous n’aurons le droit qu’à une simple carte postal. Révoltant ! Il s’agissait de mes personnages préférés et je suis déçue de ne pas savoir exactement ce qu’ils deviennent.

En résumé : Gail Carriger signe un dernier tome totalement envoûtant avec un final explosif. Une saga steampunk dans un monde fait de bonnes manières, d’espionnes et de créatures surnaturelles prenant le thé. Une petite touche de romance, des gadgets ingénieux, du suspense et de l’action. En bref, une série hautement addictive !

Bonne nouvelle : L’auteure écrit une nouvelle saga qui suit les exploits des anciennes élèves du Pensionnat de Mlle Géraldine. Le premier tome, Poison or Protect, met en avant Preasha qui s’est mariée quatre fois. Ces quatre maris sont morts. Elle les a assassinés. Une nouvelle mission l’attend mais celle-ci s’annonce bien plus compliquée que prévu. Preasha n’avait pas anticipé l’arrivé du capitaine Gavin Ruthven, ni le fait qu’elle serait attirée par lui alors qu’il travaille pour l’ennemi…
5

_________________
"Tu savais qu'une fois que le cœur ne bat plus le cerveau continue à fonctionner pendant plus de 7 min... on a encore 6 min pour jouer !"
Freddy, les griffes de la nuit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didiconseilstv.overblog.com/
 
Artifices & Arbalètes - Gail Carriger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gail Carriger : Le Protectorat de l'Ombrelle et autres ...
» LE PROTECTORAT DE L'OMBRELLE (Tome 2) SANS FORME de Gail Carriger
» LE PROTECTORAT DE L'OMBRELLE (Tome 3) SANS HONTE de Gail Carriger
» LE PROTECTORAT DE L'OMBRELLE (Tome 4) SANS COEUR de Gail Carriger
» Le Protectorat de l'Ombrelle de Gail Carriger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Littérature horrifique :: Romans d'horreur-
Sauter vers: