Forum sur les films d'horreur - L'avenue où l'on rencontre Vampires, Boogeyman's, Monstres et Maître du genre.
 
AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes   Facebook   Boutique   Collection  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lilliputia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dandy Kaine
Lucifer


Masculin
Nombre de messages : 4181
Age : 29
Localisation : La Chapelle Saint Sauveur
Film d'Horreur préféré : cold Prey
Maitre de L'Horreur préféré (réalisateur) : John carpenter
Date d'inscription : 04/03/2010

MessageSujet: Lilliputia   Sam 2 Juil 2016 - 12:32



Auteur(s) : Xavier Mauméjéan
Pages : 672
Editeur : Livre De Poche
Collection : Science-fiction
Date de sortie : 18/05/2016
Pays : France

Résumé :

Coney Island, début du XXe siècle. L’île abrite un parc d’attractions d’un genre nouveau, Dreamland, où sont rassemblés 300 nains venus du monde entier. La communauté – Lilliputia – possède un parlement, un théâtre, des bas-fonds et même une compagnie de pompiers qui déclenche ses propres feux pour divertir les visiteurs ! Elcana, jeune homme de petite taille venu d’Europe de l'Est, comprend vite qu'il lui revient de libérer ses semblables de la servitude dans laquelle on les a placés.
Quand la mythologie grecque rencontre un pan de l’histoire américaine : voici une réinvention magistrale de la figure de Prométhée. Bienvenue à Dreamland…

Mon Avis:

Lilliputia est une grande oeuvre forte, belle et intelligente ainsi qu'extrêmement violente.
Dommage que parfois que l'auteur étire l'histoire a des moments inintéressant.
Faisant perdre de fluidité au reste du récit surtout quand l'aventure de Elcana est lancé vers une sorte de " point de non retour".
Un point de vue a travers ce qui est  petit regardant en face l'ennemi qui est géant.
Tel un "grand" dont  Elcana le héros qui décroche un crochet bien placé qui le rabaisse,  ce qui nous apparait comme le plus haut devient au fil des pages petit. Un effet inversant qui trouvera conclusion dans un final au combat titanesque aux passages bien morbides.
Les rois de l'île, les directeurs ne sont que des larbins au service d'une force obscure.
Dans cette histoire on s'attache aux personnages, l'auteur nous racontant en quelques lignes leurs historiques.
Des nains aux directeurs, leurs passé jusqu'à leurs vies sur Lilliputia, on s'attache aux personnages, on les aime, les détestes.
Xavier Mauméjéan reprend l'histoire et la façonne a sa vision, d'une bien belle manière.
4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lilliputia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenue De L'Horreur :: Littérature horrifique :: Romans d'horreur-
Sauter vers: